Malik Slaiki et Sandro Angelini

nommés adjoints à l’USGTH

Suite au départ, pour raisons familiales et professionnelles, de Giovanni Congiù, l’USGTH s’est mise à la recherche d’un coach adjoint pour épauler Jean-Christophe Dessilly dans sa mission. Le club tertrois n’a finalement pas déniché une, mais bien deux personnes : Malik Slaiki et Sandro Angelini. « Même si l’idée de prendre place sur un banc a toujours été dans un coin de ma tête, j’avoue que je ne pensais plus trop au foot », déclare Malik Slaiki, dont la carrière a pris fin suite à deux graves blessures au genou. « Et puis, il y a eu ce coup de fil et cette proposition de Jean-Christophe. J’étais loin d’imaginer qu’il penserait à moi. Je n’étais pas demandeur, j’avais trouvé mon équilibre familial et professionnel, mais j’y ai tout de même réfléchi car mettre le pied à l’étrier à ce niveau, ce n’est pas offert à tout le monde. J’en ai discuté avec ma femme, mon entourage et pris la décision de me lancer, d’autant que le job est tout de même plus valorisant que celui que le club m’avait confié la saison passée, à savoir superviser la P2 ».

« Que des amis »

Même si le dernier mot et les responsabilités reviendront au coach principal, le staff de l’USGTH insiste sur le fait qu’il n’y aura aucune hiérarchie entre ses membres. « Je n’ai jamais coaché de ma vie, ce qui laisse croire que le club me fait confiance pour ce que je suis et pour ce que j’ai vécu en tant que joueur », poursuit l’ancien médian du RAQM et du Symphorinois, notamment.

« Je connais le groupe comme ma poche, je n’y ai d’ailleurs que des amis, ce qui me permettra de me faire respecter et d’installer un climat de confiance tout de suite. Me voilà donc dans de bonnes dispositions et engagé dans un chouette défi même s’il s’agira d’un tout nouveau job pour moi puisque je n’ai aucun diplôme, aucune expérience. J’ai le sentiment que les membres du staff seront complémentaires et apporteront chacun leur vision et leurs connaissances ». De bon augure.

Adjoint, une première pour Angelini

Sandro Angelini est ravi de faire partie du staff de la D3 de l’USGTH. « Quand j’ai rejoint l’Union voici trois ans comme directeur technique, Jean-Christophe Dessilly coachait les U21. Notre vision et notre philosophie du jeu ont fait que le courant est très vite passé entre nous. Et quand J.-C. m’a sondé après le départ de Giovanni Congiu, cela m’a fait plaisir. Il ne m’a pas oublié… » Le nouvel adjoint a accepté la proposition pour diverses raisons. « Cela me permet de guider des jeunes que je connais bien pour les avoir suivis en tant que DT. Je trouve aussi qu’avec Adrien Zieger pour s’occuper des gardiens, et un Malik Slaïki proche des joueurs, nous allons former un staff complémentaire. Chacun va apporter son vécu, ses compétences et donc, sa pierre à l’édifice. Nous allons bosser en équipe ».

Sandro Angelini a été coach principal en P2, P3 et P4, ainsi qu’à la tête d’une équipe féminine. Il a aussi dirigé de nombreux jeunes et va d’ailleurs cumuler ses nouvelles fonctions avec le poste d’entraîneur des U9 saint-ghislainois. « Il ne me manquait plus qu’un rôle d’adjoint pour dire d’avoir fait le tour de la question. J’ai la chance de commencer à un bon niveau, en D3, dans un contexte quasiment « pro ». Que demander de plus ? »

F.Mi.

Source: https://www.laprovince.be/582751/article/2020-06-16/foot-malik-slaiki-et-sandro-angelini-nommes-adjoints-lusgth

Suivez-nous et Liker:
Facebook0
info@usgth.be
Share This
P